Les médecins se lancent vers une dématérialisation des prescriptions médicales

Qu’est ce qu’une prescription médicale dématérialisée ?

Les prescriptions médicales dématérialisées apparaissent comme le futur de la France. En effet, les prescritions médicales dématérialisées ont déjà été testées dans de nombreux pays. L’un de ces pays précurseurs est la Suède où les prescriptions médicales dématérialisées se pratiquent depuis plus de trente ans. En France, seuls quelques départements ont participé à l’expérience des prescriptions médicales dématérialisés. Le principe est simple. Tout d’abord, le médecin après avoir posé son diagnostic, établie son ordonnance à l’aide d’un ordinateur disposant d’un logiciel particulier qui a pour fonction de créer un code en dimension. Puis, L’ordonnance munie de ce code, est alors remis au patient. Ensuite, ce dernier se rend comme à son habitude chez le pharmacien de son choix pour retirer ses médicaments. Le pharmacien scanne, alors, l’ordonnance et le code, toujours comme d’habitude en même temps, qu’il remet la liste des médicaments à son client. Voilà comment se déroule une préscription médicale dématérialisée.

Pourquoi mettre en place les prescriptions médicales dématérialisées ?

Comme écrtit ci-dessus, l’établissement d’une prescription médicale dématérialisée est identique à celle d’une ordonnance classique. Alors, quels sont les intérets qu’apporte ce système. D’une part, il est prouvé que les patients et les pharmaciens souhaitent, qu’il y ait plus de communication entre les médecins et les pharmaciens. Avec les prescriptions médicales dématérialisées, le médecin saura automatiquement si le pharmacien a donné un médicament générique au lieu de l’original à son patient. De plus, la prescription médicale dématérialisée facilite la lecture de l’ordonnance par le pharmacien.Ce sont les raisons pour lesquelles, l’e-ordonnance renforce la communication entre ces deux professionnels de santé. D’autre part, comme tout le monde le sait, le système d’assurance santé de la France connait un déficit de plusieurs milliards d’euros. L’assurance maladie débourse chaque année une somme faramineuse à lire manuellement les ordonnances, afin d’éviter les fraudes et d’assurer la traçabilité des médicaments qui ne se délivrent que sur ordonnances. Or, les professionnels de santé utilisant les prescriptions médicales dématérialisées sont tous connectés à l’assurance maladie. Ainsi, la vérification des ordonnances est faite automatiquement, ce qui réduit énormément les frais de fonctionnement de l’assurance maladie.